London/Day 3 : sous le soleil exactement !

Je tiens à vous prévenir avant que vous n’attaquiez la lecture de ce post. Le récit qui suit, et les photos, est rempli de ciel bleu. Et oui, Londres (presque) sans nuage c’est possible ! Aujourd’hui c’était lunettes de soleil (quand on ne les oublie pas) et écharpe à la taille plutôt qu’au cou.

Nous démarrons tranquillement la journée en allant au marche aux puces de Notting Hill. On y trouve tout et n’importe quoi et surtout des muffins énormes, délicieux et pas chers.

Suivant notre itinéraire, nous allons ensuite à Baker Street pour utiliser la dernière option de notre ticket combiné : madame Tussaud… Et là, c’est le drame. Une queue à ne pas en voir la fin alors que pour le coup, notre ticket est censé faire office de coupe fil… Nous sentons que si nous nous en tenons à notre programme, nous allons flinguer la journée. Le routard l’avait pourtant bien dit d’éviter le créneau 11h/15h…

Comme un programme est fait pour être aménagé, nous changeons d’itinéraire et allons à Regent´s Park. Magnifique, baigné par la verdure, les fontaines et donc le soleil.

De là, nous décidons de marcher jusqu’à Camden Town, temple gothique avec ses marchés et ses superbes devantures de boutiques. Ces miles piétons avalés, il est temps de reprendre le programme et c’est parti pour direction Abbey Road. C’était sans compter sur notre plaisir à nous laisser guider par les plaisirs, surtout quand nous tombons sur un petit restaurant, le Greenberry Café, qui sert des breakfast jusqu’à 15 heures. MJ va enfin avoir son English Breakfast accompagné de baked beans et moi mes fluffy blueberry pancakes. Le cadre est top, avec une musique parfaite.

Rassasiées, nous reprenons le programme avec en vue le fameux passage piéton de l’album des Beatles et les Abbey Road studios. Sur le papier, cela semble simple. En plus, cela nous offre l’opportunité de passer par Primrose Hill qui nous offre une super vue sur la ville de Londres, jusqu’à la London Eye.
Ensuite, ça se corse un peu. Les plans sont peu clairs et les panneaux quasi absents. Nous persévérons et après la photo manquée sur le mauvais passage piéton (on aurait dû s’en douter, il n’y avait personne) nous trouvons enfin les fameux studios et le célèbre passage piéton. Bon, on aurait pu d’éviter ce détour car ça aurait pu être n’importe quel passage piéton… Mais MJ était contente.

Une fois cette attraction terminée nous nous dirigeons vers Tower Bridge. Première fois que je peux le photographier sous le soleil et sous un ciel bleu, qui se marie parfaitement avec ses habits bleus. De là, nous entamons le Thames Walk qui nous conduit au London Bridge puis au Millenium Bridge.
Nous récupérons le métro à St Paul’s station, occasion d’admirer la cathédrale puis nous rejoignons Covent Garden.

Nos pieds ont besoin d’une pause et nos palais d’une gorgée. Nous pénétrons donc dans le pub McMullen, « sleepyproof » (vous comprendrez en regardant les photos…).

Un peu de « deambulage » dans Covent Garden ; pour le soir, nous optons pour une descente dans un resto à Chinatown, l’Oriental Dragon. Les seafood noodles sont excellentes, mais le prix est un peu élevé avec, en plus, un service included de 12,5%.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s